Le Défi’ du Coeur en quelques mots

L’arrêt cardiaque inopiné (ou mort subite de l’adulte) provoque chaque année en France entre 40 000 et 50 000 morts. Un tiers des victimes a moins de 55 ans et près de 800 cas surviennent lors de la pratique d’une activité sportive. Le taux de survie actuel est de 3 à 4%.

A titre de comparaison, la route tue chaque année moins de 5000 personnes…

Face à ce fléau et en cas de fibrillation ventriculaire, la délivrance d’un choc électrique rapide et adéquat permet de rétablir un rythme cardiaque normal. En l’absence de prise en charge en moins de 10 minutes, les chances de survie sont quasinulles. En revanche, si la victime reçoit un choc électrique durant la première minute, elles sont supérieures à 90%.

Équipement portatif d’urgence, cet outil permet de réduire de 40% le nombre de victimes d’arrêt cardiaque.

Notre objectif est de recueillir des fonds dans le but d’acquérir et de mettre en place des défibrillateurs cardiaques dans le plus d’endroits possibles : fixes (magasins, entreprises, lieux publics), mais également mobiles (véhicules) ; ainsi que des formations de secourisme même si l’utilisation du défibrillateur est à la portée de tous (guidage vocal dès l’ouverture).